Traduire / Translate

mardi 20 mars 2012

Violence du racisme, indécence de " l'antiracisme "




Hier soir, une marche a réuni des milliers de personnes dans les rues de Paris. Des milliers d’anonymes émus, choqués, inquiets, après le meurtre spectaculaire de trois militaires, de trois enfants et d’un professeur, bref, de sept Français, abattus en plein jour dans les rues de Toulouse et de Montauban, sans doute parce qu’ils étaient un peu trop juifs, un peu trop musulmans, un peu trop arabes.

Cette marche était silencieuse, car c’est le moins que l’on puisse faire quand il n’y a pas de mot. Pas de mot pour exprimer la condamnation, bien sûr. Mais pas de mot non plus pour exprimer l’effarement face à cette énigme : qui est cet homme casqué qui tue de sang froid d’autres humains en pleine rue ? Qui est ce semblable si dissemblable ?

Le silence, donc, parce que parfois, il s’impose. Question de tact. Question de dignité. D’ailleurs, les candidats à l’élection présidentielle ont interrompu leur campagne l’espace de 48 heures, et annulé leurs diverses activités.

Il en est d’autres, en revanche, qui n’ont rien annulé du tout. Quelques petites célébrités, quelques affamés de micros, quelques avides de caméras. Eux n’ont pas jugé bon de garder le silence, non. Cependant que d’autres marchaient vers la Bastille sans un mot, le jury des « Y’a bon awards 2012 » a préféré mener jusqu’au bout sa sinistre entreprise de lynchage symbolique au milieu du tapage boboïde du Cabaret Sauvage.

Les « Y’a bon awards », c’est un petit symposium dégoûtant organisé depuis quatre ans sous la houlette des Indivisibles, l’officine qui s'autoproclame « antiraciste », qui a pour égérie Rokhaya Diallo et qui prétend lutter contre « les préjugés ethno-raciaux et en premier lieu, celui qui nie ou dévalorise l’identité française des Français non-Blancs ».

Au cours de la cérémonie des «Y’a bon awards », cette bande de joyeux drilles décerne des trophées de xénophobie à des personnalités qu’elle juge racistes, en vertu du pouvoir qu’elle s’autoconfère. Pour ce faire, un « jury » sorti de nulle part établit une liste de « racistes », et leur impute des fautes plus ou moins graves : pour les Indivisibles comme pour tous les lyncheurs, « Y’a bon les listes ».

Lundi 19 mars 2012, donc, alors que toute la France s’offrait une pause, les militants de la « France non-Blanche » désignaient leur poignée de victimes expiatoires, à l’issue « d’une soirée où l’humour avait toute sa place » et « sous les rires du public », parce que décidément, c’était vraiment le soir idéal pour se marrer entre potes.

Parmi les « racistes » d’hier soir figuraient donc l’écrivain Richard Millet, la sénatrice PRG Françoise Laborde, le patron de l’Express Christophe Barbier, ou encore…Caroline Fourest. Cette dernière était jugée coupable d’avoir dénoncé « les associations qui demandent des gymnases pour organiser des tournois de basket réservés aux femmes voilées ». C’est vrai, on avait oublié : la pratique du sport dans des lieux non-mixtes est le nec plus ultra de l’antiracisme, et la stricte séparation des hommes et des femmes représente une grande avancée des valeurs universelles. Merci aux Indivisibles pour ce rappel nécessaire.

A la fin du prospectus présentant leur petite sauterie, les amuseurs publics de la diversité stipulent, feignant la surprise : « pourtant invités, aucun des lauréats n’a répondu aux Indivisibles, ni n’est venu chercher son trophée ».

Permettons-nous ici une hypothèse : hier soir à 20h00, peut-être ces « lauréats » étaient-ils quelque part entre la place de la République et celle de la Bastille, en train de participer…à une marche silencieuse ?

_________________________________

17 commentaires:

  1. "Cette dernière était jugée coupable d’avoir dénoncé « les associations qui demandent des gymnases pour organiser des tournois de basket réservés aux femmes voilées ». "

    Je vous sens un peu ironique sur ce coup, à moins que vous n'ayez le fond méchant.

    Comment ? Vous seriez d'accord avec cette islamophobe de Fourest ? Vous voudriez priver, sous les cieux de la Rrrépublique, des femmes de sport ? Vous savez bien qu'elles ne sortiront pas non-voilées. Votre attitude hostile et étriquée ne vous fait pas honneur. C'est à cause de gens comme vous que ces femmes resteront enfermées, alors que si elles avaient l'occasion de sortir, elles verraient autre chose. Elles feraient peut-être un jour des matchs avec des filles pas voilées dans leurs gymnases interdits aux hommes, et là, comme une évidence, elles se diraient: mon Dieu mon Dieu, mais pourquoi le voile ? Jouons en jupette cheveux aux vents !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, aujourd'hui, tout le monde est le raciste de quelqu'un ! autrefois, était raciste celui qui croyait à la race supérieure; En face de lui, se dressait celui qui affirmait que l'humanité est une. ce qui signifiait que, au delà et au dessus de nos évidentes différences, il y a des valeurs universelles (la liberté, l'égalité, les droits de l'homme, la dignité de la personne...).
    Et puis est advenu le culte des différences, avec l'utilisation, pas toujours très honnêtes de Levy Strauss, ce grand humaniste. "Tout est bien puisque c'est leur culture", tel est le nouvel axiome. Si on veut par exemple, sauver la laïcité, grâce à laquelle nous pouvons vivre nos différences dans la paix; et si pour cela on refuse le voile dans le service public, on est aussitôt taxé d'islamophobie, c'est à dire de raciste!!!
    J'aime les différences, mais je pressens que le jour ou nous aurons complètement oublié qu'au dessus de celles-ci il y a des valeurs communes et que l'humanité est une, nous serons mûrs pour la barbarie.
    En attendant, j'essaie de lutter pour qu'on respecte NOTRE différence dont la formule est"liberté, égalité, fraternité, laïcité". Unique au monde, vraiment.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Suzanne,
    Non, je ne suis pas du tout ironique. Je crois vraiment que désigner Fourest comme "raciste" est parfaitement stupide. Et je suis contre les gymnases réservés aux femmes portant le voile !!!

    Bonjour Anonyme : ces mots, ces formules....ne seriez-vous pas mon père ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Coraluc, je suis ton père! [Pardon, pas pu m'en empêcher]

      Supprimer
  4. Coralie: je l'étais, moi, ironique...

    Je suis d'accord avec votre billet, bien entendu.

    Je suis étonnée que des gens comme Alain Mabanckou, Florence Aubenas, trempent là-dedans. Mais bon, je suis toujours étonnée qu'on soutienne l'islamisme et son lot de sexisme.

    Quand il était question de voile ou pas-voile à l'école, on disait qu'il fallait laisser les adolescentes voilées profiter de l'école de la République, sous entendu pour les faire réfléchir, leur donner l'occasion de tellement apprécier la liberté qu'elles ne voudraient plus s'en passer. Libre choix et persuasion par la douceur et l'exemple plutôt que par la contrainte. On faisait honte à ceux qui voulaient exclure ces pauvres petites.

    Maintenant, il n'est plus question de cela. Ce n'est pas "le voile en attendant l'émancipation" c'est "le voile parce que c'est notre religion, notre culture que ça vous plaise ou non". Et il faut plier: c'est raciste de refuser aux musulmans le droit d'être sexiste. Les pro-islamistes tendance Chollet, Dialo, Bouteldja n'ont aucun scrupule.

    RépondreSupprimer
  5. Le racisme allemand n'inquiète personne, pourquoi?
    Jard

    RépondreSupprimer
  6. Coralie je suis d'accord il ne faut pas laisser passer ce genre de remarque. Mais je vous prierai de regarder ceci
    http://www.fdesouche.com/286967-les-medias-israeliens-fustigent-lantisemitisme-en-europe

    La plupart des crimes haineux et raciste le sont contre des blancs. Mais moi ce qui m'effraye surtout ce sont les commentaires sur certain site où on voit des personnes d'origines immigrès (je ne veux pas stigmatiser hein e relève juste un fait) qui, annonce que le tuerie est un complot organisé par Israel et demande la destruction de "l'entité sioniste"
    Perso moi ça me fait vraiment peur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme : je suis navrée mais je ne lis pas (et ne lirai pas) fdesouche. Cela ne m'interesse véritablement pas. Par ailleurs, je ne suis pas sûre que les crimes les plus affrreux soient contre des blancs. Ou si tel est le cas, c'est sans doute parce que la majeure partie de la population en France est composée de blancs.

      Vous parlez de "certains sites" : ne les fréquentez pas. Qu'avez-vous besoin d'aller trainer sur des blogs conspirationnistes. Il y a mille tarés partout, et Internet leur donne une visibilité qu'ils ne méritent pas. Il n'en demeurent pas moins que ce sont des petits groupes de tarés.

      Sinon, sur le conspirationnsime, je vous conseille les travaux de P-A Taguieff, qui a beaucoup écrit sur ces thèmes. Il déconstruit tous ces poncifs sur les pseudos complots du Mossad, etc. Interessant.

      Bonne journée.

      Supprimer
    2. je vous comprend de ne pas lire Fdesouche moi même je n'en suis pas vraiment un lecteur (mais il m'est arrivé d'y jeter un coup d'oeil ce n'est d'ailleurs qu'un lien vers un journal israélien)
      Je ne parlais pas de site conspirationiste mais de commentaire sur facebook via les liens postés par BFM TV (qui a du être supprimé pour cause d'anti sémitisme) ou le point.


      PH

      Supprimer
    3. Bonjour,

      F. de Souche ne fait que reprendre telles quelles des informations disponibles dans les médias : lire cela sur ce site ou ailleurs revient au même. Les commentaires des lecteurs n'appartiennent qu'à eux et rien n'oblige de s'en infliger la lecture.

      Merci pour votre blog.

      Simon

      Supprimer
    4. Coralie Delaume: je suis navrée mais je ne lis pas (et ne lirai pas) fdesouche. Cela ne m'interesse véritablement pas. Par ailleurs, je ne suis pas sûre que les crimes les plus affrreux soient contre des blancs.

      - fdesouche reprend exclusivement des informations (que le site ne commente pas) paru dans la presse convenable....Ces infos ne vous interresse pas, ce qui vous fait affirmer : "je ne suis pas sûre que..."...!


      "Ou si tel est le cas, c'est sans doute parce que la majeure partie de la population en France est composée de blancs."

      - La grande majorité des crimes les plus affreux commis contre les blancs devrait donc l'être par des agresseurs blancs.
      Ce n'est pas le cas.


      Index

      Supprimer
    5. "La grande majorité des crimes les plus affreux commis contre les blancs devrait donc l'être par des agresseurs blancs.
      Ce n'est pas le cas."
      Retirez immediatement ce commentaire qui est interdit. Vous n'avez pas le droit de savoir / de penser/ ou de dire cela. C'est INTERDIT.J'envoie immediatement des commissaires du Vivrensemb chez vous, proceder a votre internement et a votre reeducation.

      Mr Georges

      Supprimer
  7. Réponses
    1. ne vous embêtez surtout pas : utilisez-moi donc pour faire votre pub. Le panneau publicitaire est gratuit ici.

      Supprimer
  8. Je suis totalement contre vos propos sur les ya bon awards, ils sont nécessaires surtout depuis des 5 dernières années ou les propos racistes pululent dans al presse
    Par contre, je suis tout a fait d'accord avec vous en ce qui concerne Caroline Fourest. Les indisisibles m'ont profondément déçu par rapport. Je commence à me demander s'ils ne servent pas d'autres intérêt.

    RépondreSupprimer
  9. Excellent article Coralie. L expression pompier incendaire semble avoir ete concue pour Rokahya et son equipe de censeurs.

    RépondreSupprimer